Menu
Vivre à Précy

Histoire de Précy

Précy-Sur-Marne, commune rurale de 816 habitants, située dans le département de Seine-et-Marne, entre la Marne et le canal de l’Ourcq, est identifiable par son clocher.

 

Elle est entourée de nombreuses communes limitrophes telles que Fresnes-Sur-Marne, Charmentray, Trilbardou, Jablines ou bien encore Lesches.

La commune, se situe à 14 km de la ville de Meaux, 20 km de l’aéroport CDG et à 37 km de Paris.

Ses habitants se nomment les Précyennes et les Précyens. Des artistes emblématiques tels que la chanteuse Barbara où encore plus récemment le chanteur Yves Duteil, maire de la commune durant 25 ans ont habité le village.

A son origine, en 1136, le nom de la commune était le suivant : Pressi et a évolué au fil du temps (Prisciacum, Praesir, Prescy, etc).

L’activité fluviale apportée par la Marne et la Canal de l’Ourcq ont longtemps fait vivre les cafés et commerces du village qui maintenant ont disparu. Seule l’activité agricole subsiste.

L’Église, Saint-Pierre et Saint-Paul, se trouvait avant au centre du cimetière, cependant au regard de son état, le maire de l’époque a décidé le 7 avril 1891 de déplacer l’église. Celle-ci fut donc reconstruite en 1894, au centre du village.

Gérard Tastard, habitant de Précy depuis 1973, vous propose chaque mois de découvrir une partie de l’histoire de notre village.

 

Les Petites Histoires de Gérard

La Mairie (à l'origine Mairie-Ecole)

Après plusieurs projets de construction pour une Mairie-Ecole, le 9 Janvier 1859, le conseil municipal vote par délibération l’achat d’un ensemble de bâtiments appartenant à Mme Charpentier (veuve Picard) pour la somme de 6 500 Francs.

Le bâtiment d’habitation sera transformé en Mairie-Ecole et en logement pour l’instituteur.

Le Préfet donne son accord à condition que la toiture en chaume soit remplacée par de la tuile.

La Mairie de PrécyLe hall d’entrée actuel était la Mairie. La pièce d’accueil et le bureau du Maire faisaient office de cuisine pour l’instituteur. La pièce du secrétariat plus le couloir étaient l’unique salle de classe. L’étage servant de logement pour l’instituteur.

Cette disposition restera jusqu’au regroupement pédagogique avec Charmentray en 1976.

L’entrée de la Mairie se faisait par la ruelle de la Mairie appelée à l’origine Ruelle Quidor.

La surface devant l’entrée actuelle était le jardin de l’instituteur, fermé par un mur en prolongement de celui existant à l’angle de la place et de la Rue des Grès.

L'Ancienne Église

L’ancienne église était située dans le milieu du cimetière comme beaucoup d’églises à l’époque.

Dans la plupart des villages le cimetière a été déplacé. A Précy sur Marne, la vétusté de l’église a fait que c’est le contraire qui s’est produit. L’église a été déconstruite en 1891 et les matériaux vendus.
Il y avait sur le côté de cette église 2 ou 3 pièces, dont l’une servait d’école.

Deux piliers ont été conservés et reconstitués contre le bâtiment restant situé entre les deux entrées du cimetière.La plus grosse cloche de l'église datant de 1545

De la Révolution et jusqu’à sa déconstruction, l’église a demandé énormément d’entretien (la plus grosse dépense de la commune). Le 2 Juillet 1827, un violent orage de grêles avec mini tornade a détruit une partie des vitraux.

Il y avait 3 cloches dans l’ancienne église : la plus grosse a été replacée dans le clocher de la nouvelle église. Elle date de 1545, sans doute la plus ancienne de la région. Elle est inscrite au patrimoine. Les 2 autres cloches ont été saisies à la révolution pour être fondues et faire des canons.

L’inauguration de la nouvelle église a eu lieu en 1894.

Le cimetière autour de l’église s’arrêtait avant le monument aux morts. Si on y replace l’église et les bâtiments, la place réservée au cimetière était assez restreinte. Aussi lors d’une épidémie, il a fallu faire un autre cimetière provisoire dans le haut du chemin des Larris et qui de ce fait a pris le nom de chemin « Déprofondis ».

La nouvelle Église

Suite à la déconstruction de l’ancienne église devenue vétuste, la construction d’une nouvelle église est à l’étude. Plusieurs lieux sont envisagés.
Le terrain choisi est celui de Mlle Cholin au centre du village. Il est également évoqué l’acquisition d’une partie du jardin de Mr Drieux de l’autre côté de la rue afin de constituer une place devant l’église. Cette proposition ne sera jamais réalisée.

Le 26 mars 1893, nomination d’un délégué, pour faire dresser l’acte de vente.
Le 12 mars 1894, le procès-verbal d’adjudication, attribue le marché à Mr Gustave Bruguin, entrepreneur à Meaux, pour un montant de 16 132 francs.

Le projet initial ayant reçu différentes modifications, notamment élargissement de l’édifice pour permettre l’utilisation des bancs de l’ancienne église, ce qui portera ce montant total à 34 650 francs.

La nouvelle église traverse le siècle sans trop de problèmes à part quelques dégâts de foudre sur le clocher.
Au début des années 1990, l’église est restaurée avec le concours du conseil général : peinture, rénovation du parquet, des statues, réparation des vitraux, des bancs, mise en place d’un nouveau vitrail dans le tympan au-dessus de la porte, installation d’un chauffage électrique.

Le dimanche 26 mars 1995 à 17h, inauguration de la restauration, et célébration du centenaire de l’église St Pierre et St Paul de Précy-Sur-Marne. La messe est célébrée par Monseigneur Louis Cornet, évêque de Meaux, le Père Jean Michel Di Falco, secrétaire adjoint et porte-parole de la conférence des évêques de France et le père Jean, curé d’Annet, officiant à Précy. De nombreux fidèles de Précy et des communes voisines étaient présents, et on pouvait noter également la présence de  Philippe François, sénateur, Pierre Meutey, conseiller régional, Jacques Larché, président du Conseil Général, Jacques Gérault, sous-préfet de Meaux, Yves Duteil, Maire de Précy sur Marne et les maires des communes environnantes.

Depuis la fin du 19e siècle (vers 1890), il n’y a plus de curé à Précy : c’est le curé de Charmentray, puis de Trilbardou et d’Annet sur Marne qui vient célébrer les offices.

Un livre sur les églises du canton de Claye est disponible à la société d’histoire de Claye et ses environs.

Agenda

11.11.2021 COMMEMORATION DE L'ARMISTICE
13.11.2021 ELECTIONS CONSEIL MUNICIPAL DE LA JEUNESSE
18.11.2021 SOIREE BEAUJOLAIS NOUVEAU
27.11.2021 VILLAGE DE NOËL
12.12.2021 FÊTE DE NOËL
18.12.2021 Célébration de la messe
31.12.2021 SOIRÉE REVEILLON DE LA SAINT-SYLVESTRE
07.01.2022 VŒUX DU MAIRE
09.01.2022 REPAS DES ANCIENS
16.01.2022 GALETTE DES ROIS
05.02.2022 SOIRÉE BRETONNE
19.02.2022 Célébration de la messe
15.05.2022 TOURNOI DE PÉTANQUE
18.06.2022 FÊTE DE LA MUSIQUE & FEU DE LA SAINT-JEAN
11.09.2022 PIQUE-NIQUE DES VOISINS
16.10.2022 SOIRÉE KARAOKE - REPAS

Flash infos

La troisième "Petite Histoire de Gérard" est en ligne.

Elle vous fera découvrir l'histoire de la nouvelle église.